La progression dans l’enseignement du Vipassana de Pa Auk Sayadaw

Samadhi (concentration)

 Pa Auk insiste sur l’aspect Samadhi de la pratique au travers de :

1° Anapana ou attention-concentration sur le souffle (entrées des narines ou dans l’abdomen) ceci jusqu à l’obtention des 4 premiers Jhanas (moments de concentration dans lesquelles la suppression totale mais momentanée des perceptions sensorielles vue, audition, odorat, goût et toucher est atteinte. L’état de conscience est néanmoins celui de complet éveil, attention et lucidité.

L’accent est mis sur la pratique de Anapana de façon intensive et prolongée ceci jusqu à l’obtention d’une très grande qualité de concentration ce qui permet des progrès très encourageant lorsque Vipassana est abordé grâce à la grande acuité acquise.

2° Concentration sur les 32 parties du corps, sur les dix couleurs « Kasina » et sur Metta

 3° Méditation sur les quatres éléments :

Utilisation de la méditation sur les 4 éléments pour discerner les Rupas Kalapas

(plus petite unité de matière)

 Panna sagesse

 1° Purification de la vision

Analyse de la matérialité en pénétrant l’illusion de solidité, en discernant les quatre éléments de chaque Kalapas.

 Purification par l’abandon des doutes (sur la pratique)

Vipassana contemplation de l’impermanence, de la réalité (et irréalité Anicca) de la souffrance et non identification, Vipassana est alors approfondit en utilisant les capacités et acuités développées dans la pratique de Anapana et les progrès sont alors fulgurants.

10. Mahasi Sayadaw

Sommaire de l’article : Les différentes traditions de la Méditation Vipassana

Présente les différentes traditions de Méditation Vipassana